Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Patricia qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur l’accompagnement naturopathique des troubles « dys ».

Bonjour Patricia,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

J’ai choisi comme thème de mémoire l’accompagnement naturopathique des troubles « dys ». En effet, maman d’un enfant dyslexique, ce sujet me tient particulièrement à cœur.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ?

Après un tour d’horizon rapide des différents types de troubles, je me suis surtout attachée à démontrer, d’une part l’importance d’une bonne imperméabilité intestinale et d’un bon microbiote, et d’autre part le rôle des neurotransmetteurs. Ces deux facteurs sont primordiaux dans la prise en charge des personnes « dys ».

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

Généralement, la prise en charge des personnes « dys » est pluridisciplinaire et adaptée en fonction des troubles. C’est une collaboration entre la famille, l’école et les professionnels de santé (orthophoniste, psychomotricien, ergothérapeute, orthoptiste, et/ou psychologue). La naturopathie ne fait pas encore partie de cette prise en charge alors qu’elle est complémentaire et peut apporter un réel mieux-être.
Tout au long de mon mémoire, j’ai eu la chance de pouvoir collaborer avec une orthophoniste qui a pris conscience de l’intérêt de cet accompagnement.

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? …

J’ai créé ma microentreprise et je développe mon activité tout en continuant mon travail initial. J’espère pouvoir rapidement me consacrer entièrement à mon métier de naturopathe.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

Oui ! Je loue un jour par semaine un bureau dans un cabinet où exercent des orthophonistes et une psychologue : cela facilite les échanges et correspond à mon thème de mémoire.

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quels seraient-ils ?

Je tiens à remercier toutes les rencontres effectuées au cours de ces 2 dernières années, que ce soit lors des stages en présentiel, avec les professeurs sur le forum ou lors des classroom, et toute l’équipe d’ADNR. Tous les échanges ont été constructifs, bienveillants et m’ont fait grandir. Je vous souhaite le meilleur pour la suite, vous êtes tout simplement formidable.
Et je pense que vous n’en avez pas encore terminé avec moi, il y a encore tellement à approfondir et à découvrir !

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations

Aller au contenu principal