Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Marjorie qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur  les maladies psychosomatiques.

Bonjour Marjorie,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

J’ai choisi de traiter des maladies psychosomatiques, toutes ces pathologies qui affectent à la fois le corps et l’esprit. Ces maux physiques, qui apparaissent à la suite de stress ou de chocs émotionnels, sont encore mal reconnus et parfois assimilés à tort à des maladies imaginaires. Les maladies psychosomatiques ont souvent une origine psychologique, mais elles peuvent aussi avoir une origine physique qui va perturber l’équilibre psychologique. Mieux les identifier, les comprendre est indispensable pour s’en libérer.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ?

Alors que la plupart du temps les troubles psychosomatiques sont dénigrés ou abordés partiellement par la gestion de leurs symptômes, la naturopathie offre à chacun la possibilité de transformer ces troubles en opportunité.

En considérant l’individu dans sa globalité (aussi bien sur le plan physique que psychologique), la naturopathie offre un accompagnement complet et adapté aux troubles psychosomatiques. Cette approche permet à chacun de mieux se connaitre, de comprendre les causes profondes de ces troubles et les réajustements nécessaires pour retrouver son équilibre. Elle propose des solutions naturelles, adaptées aux spécificités de chacun, pour un mieux-être durable.

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

J’ai eu quelques échanges à ce sujet avec un médecin généraliste et d’autres professionnels de la santé (psychologue, kinésithérapeute, ostéopathe, étiopathe). J’ai surtout lu beaucoup de livres et de publications à ce sujet et de façon plus générale sur la relation entre le corps et l’esprit.

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? …

J’ai suivi cette formation dans le but d’exercer à titre indépendant. Je termine actuellement de préparer mon installation d’un point de vue administratif et commercial avant de me lancer.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

Oui j’aimerais vraiment établir des synergies car notre métier est complémentaire à bon nombre de professionnels de la santé. Il est très important pour moi que la naturopathie ne soit pas considérée en opposition au système médical, nous avons chacun notre rôle, nos champs d’action et nos outils et pouvons collaborer intelligemment pour le bien-être de tous.

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quels seraient-ils ?

Je remercie l’ensemble des formateurs, qui sont également des professionnels, pour les connaissances transmises, leur réactivité et leur encadrement rigoureux et bienveillant. Les innovations mises en place régulièrement par l’école nous permettent de rester informés et de continuer à nous perfectionner. Je remercie aussi l’équipe encadrante et les personnes assurant le suivi de nos formations car en e-learning cela maintient la motivation et évite de se sentir isolé. Un grand merci pour ce professionnalisme et la qualité de l’enseignement !

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations

Aller au contenu principal