Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Virginie qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur l’accompagnement du bruxisme (serrements et grincements de dents) avec la naturopathie

Bonjour Virginie,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

J’ai réalisé mon mémoire sur l’accompagnement du bruxisme (serrements et grincements de dents) avec la naturopathie. J’ai choisi ce thème car il fait partie de ces problématiques où l’on se retrouve souvent en « errance », à devoir rechercher des solutions seuls sans vraiment savoir ce qui est en jeu ni à qui s’adresser, car le bruxisme est très peu évoqué finalement. Les causes du bruxisme sont multiples et il n’y a pas « un » mais « des » bruxismes. Dans ce contexte, mon objectif a été de montrer en quoi l’approche individualisée de la naturopathie était tout à fait pertinente en complémentarité des autres spécialités qui peuvent accompagner le bruxisme (chirurgiens-dentistes, ostéopathes, kinésithérapeutes, psychologues TCC, hypnose, …). Par ailleurs, les différentes techniques en naturopathie permettent non seulement de travailler sur les causes mais aussi d’agir en prévention sur les conséquences car c’est une problématique où causes et conséquences sont intimement liées… Mon souhait en choisissant ce thème est donc de pouvoir accompagner et guider les personnes pour qui le bruxisme est devenu un vrai problème.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ?

J’ai souhaité faire un travail très approfondi sur les causes, la difficulté étant que beaucoup sont soupçonnées mais par formellement identifiées. Il y a différentes théories dans la littérature scientifique. J’ai tout épluché je crois ! Néanmoins, il en ressort clairement que les facteurs psycho-émotionnels, le stress chronique, des traumatismes et des dérèglements aux niveau des neurotransmetteurs (en particulier les circuits dopaminergiques et sérotoninergiques) sont les plus impliqués. Cet aspect est d’ailleurs très délicat et cela m’a amené à faire beaucoup de recherches, notamment au niveau des plantes car beaucoup agissent sur les neurotransmetteurs et le déséquilibre n’est jamais loin. J’ai vraiment mis en avant tout ce que la naturopathie pouvait apporter et qui pouvait avoir un effet bénéfique sur notre cerveau et au niveau émotionnel.

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

Oui obligatoirement pour ce sujet, j’ai pris contact avec des chirurgiens-dentistes, des kinés, des ostéopathes et encore aujourd’hui, j’échange avec les différents acteurs qui a mon sens ont également un rôle à jouer dans l’accompagnement du bruxisme.

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? …

Alors c’est un contexte un peu particulier et instable pour se lancer donc je vais démarrer en proposant mes accompagnements de préférence en visio (j’ai pu déjà pratiquer de cette manière pour tous mes cas pratiques de mémoire pendant le 1er confinement et ça s’est super bien passé) et à domicile. J’attends d’y voir un peu plus clair pour me lancer dans la location d’un cabinet. J’ai plein d’idées pour la suite et un rêve : créer un vrai réseau de professionnels pour faire avancer encore l’accompagnement du bruxisme, voire même créer un centre « multi-métier » pour une prise en charge globale. Chaque chose en son temps. Mais je souhaite aussi continuer tous les autres accompagnements en naturopathie car j’aime la diversité de ce métier et aider avec des conseils personnalisés pour un mieux-être.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

Oui tout à fait, je crois que c’est déjà assez clair 😉

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quelques seraient-ils ?

Tout d’abord je suis ravie d’avoir fait ce choix d’école, tant pour le contenu, pour l’interaction permanente avec les équipes que pour les stages très qualitatifs. A mon sens, ce qui fait la valeur ajoutée de la formation est la pédagogie qui est en parfaite logique avec la naturopathie : la formation nous donne les clés pour agir en autonomie et c’est à nous de les utiliser pour l’atteinte de nos objectifs. C’est bien la base de notre métier en naturopathie, c’est transmettre, rendre autonome et ADNR Formations et ses formateurs nous montrent le parfait exemple pour notre posture professionnelle. En anglais, cela se traduit par « Lead by example » (guide en montrant l’exemple), vrai point fort de l’école. Encore merci à toute l’équipe pour ces 2 années passées avec vous et à très bientôt car je continue à développer mes compétences à vos côtés en réflexologie !

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations