Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Marine qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur la naturopathie au service de l’épigénétique.

Bonjour Marine,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

Mon thème de mémoire portait sur la naturopathie au service de l’épigénétique (Science qui étudie l’influence de l’environnement sur l’expression des gènes).
J’ai choisi ce sujet car notre environnement nous impacte tous d’une manière ou d’une autre (stress, alimentation, pollution, perturbateurs endocriniens, …). Je souhaitais mettre en lumière l’intérêt de la naturopathie au quotidien, en montrant que nous ne sommes pas victimes de nos gènes.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ?

J’ai souhaité montrer l’impact des facteurs comme le stress, l’alimentation ou la pollution sur le fœtus, la psychologie de l’enfant et leurs répercussions à l’âge adulte.

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

Non.

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? …

J’anime une page Instagram pour sensibiliser les gens à la naturopathie et indirectement à l’épigénétique (@marine_naturopathe). J’ouvre mon cabinet en ligne dès septembre sur le site www.marinechuberre.com. J’exerce en libéral afin d’être libre de mener mes projets. Je compte également me former à la réflexologie dans les mois qui viennent afin de pouvoir proposer cette prestation et faire du domicile autour de chez moi. C’est une manière de ne pas être scotchée à mon écran et de rencontrer les clients en vrai. Le contact est essentiel pour moi.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

Je suis actuellement en train de voir avec une Sage-Femme de mon département pour proposer des ateliers autour de la fertilité, de la grossesse et de l’épigénétique. J’approche également un gynécologue d’une clinique d’une grande ville pour proposer des réunions d’informations aux femmes enceintes et futurs parents. Mais ce n’est pas simple de franchir la ligne du secteur médical.
Ca tombe bien, j’adore les défis !

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quels seraient-ils ?

ADNR c’est une école sérieuse avec des intervenants incroyables, toujours disponibles pour répondre. La formation est béton tout en étant ludique. Les classrooms sont un gros plus, permettant de creuser sur les sujets abordés mais aussi de développer ses connaissances. Enfin, le tutorat est une véritable montée en compétence qui permet de se lancer en étant sûr de soi et de ses compétences.

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations

Aller au contenu principal