Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Frédéric qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur les bénéfices de la naturopathie sur la dénutrition des personnes âgées.

Bonjour Frédéric,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

Mon sujet était : Dénutrition chez la personne âgée ; Quels bénéfices attendre de la Naturopathie ?
J’ai hésité entre ce sujet et un sujet autour du yoga et de l’auto-massage
Ce sujet m’intéresse pour plusieurs raisons : moi-même je vieillis… ainsi que ma veille mère qui vient de fêter ses 91 ans. Plus fondamentalement, je pense le 3ème et 4ème âge représentent une période de la vie où les personnes sont particulièrement fragiles, ont vraiment besoin de soutien et que pour cette population il faut véritablement dépasser le simple de l’allopathie. Je pense que les personnes âgées représentent un public prioritaire pour la naturopathie.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ?

2 aspects essentiellement : la dénutrition liée à la détérioration des fonctions métaboliques et à la perte d’appétit, la dénutrition comme marqueur du perte de l’énergie vitale.

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

Oui, quelques contacts avec quelques professionnels de santé (gérontologue, infirmière, psychologue).

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? …

Etant pour ainsi dire, à 62 ans, en fin de carrière, je n’ai pas l’enthousiasme et l’énergie nécessaires pour ouvrir un cabinet et construire une clientèle pendant 1, 2 ou 3 ans. Le cas échéant, j’aimerais bien m’associer à un cabinet regroupant déjà un pôlel de professionnels de santé. Clairement je ne souhaite pas travailler seul.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

Voir supra.

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quels seraient-ils ?

Un bon esprit d’équipe, des enseignants disponibles. En revanche, en ce qui me concerne, que je trouve que l’enseignement en distance est un peu asséchant.

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations

Aller au contenu principal