Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Emmanuelle qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur la maladie auto-immune : la thyroïdite d’Hashimoto.

Bonjour Emmanuelle,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

J’ai choisi comme thème : Maladie auto-immune : la thyroïdite d’Hashimoto. Je souhaitais dans un premier temps traiter l’ensemble des maladies auto-immunes. En effet, on estime qu’aujourd’hui 5 à 8 % de la population mondiale est touchée par une maladie auto-immune et 80% de ces maladies concernent les femmes. Cependant, le sujet étant trop vaste je n’aurais fait que survoler les différentes pathologies. Je me suis donc focalisée sur la thyroïdite d’Hashimoto, c’est l’une des pathologies les plus fréquemment rencontrées.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ?

J’ai décidé tout d’abord d’expliquer comment fonctionne le système immunitaire afin de pouvoir comprendre ce qui pouvait l’amener à dysfonctionner et à se retourner contre ses propres constituants. J’ai ensuite abordé les origines de la thyroïdite d’Hashimoto, qui sont polyfactorielles. J’ai souhaité mettre en avant ce qui pouvait être proposé en naturopathie pour aider le fonctionnement de la thyroïde et soulager le consultant. Ceci passe entre autres par l’alimentation et la micronutrition, par la gestion du stress et les techniques permettant de le diminuer. J’ai également abordé les techniques complémentaires comme l’aromathérapie, la phytothérapie qui peuvent être également une réelle aide.

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

Je n’ai pas eu de contact direct mais j’ai suivi des webinaires de professionnels.

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? …

Je souhaite tout d’abord commencer à effectuer des suivis à domicile pour à terme m’installer à mon compte. Je suis en train de faire les démarches dans ce sens. En parallèle je souhaite continuer à me former sur les différentes pathologies auto-immunes.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

Oui, je l’espère. La synergie avec les autres professionnels est pour moi fondamentale. Grâce aux compétences des autres professionnels le suivi des consultants sera beaucoup plus varié et adapté.

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quelques seraient-ils ?

L’équipe ADNR et ses représentants fournissent un enseignement de qualité, une grande réactivité et un suivi bienveillant.

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations