Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Céline qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur la prise en charge de l’anxiété en naturopathie.

Bonjour Céline,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

Mon thème de mon mémoire a été la prise en charge de l’anxiété en naturopathie. J’ai choisi ce thème car c’est un état qui peut parler à beaucoup de monde, on est tous plus ou moins anxieux à certains moments de sa vie et à des degrés différents, et peut être encore plus avec le contexte actuel.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ? J’ai décidé déjà de différencier les notions d’anxiété, du stress, ou encore du burn out et de mettre en avant la naturopathie et tout ce que qu’elle a comme techniques en sa possession pour mieux accompagner l’anxiété : l’alimentation, la gestion du stress, l’exercice physique et les autres outils comme la phytothérapie, les fleurs de Bach… J’ai aussi abordé la psychologie positive qui peut également aider dans ce cas précis.

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

Oui, j’ai été en contact avec notamment une sophrologue et réflexologue.

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? …

Concernant ma propre évolution personnelle, je compte ouvrir mon propre cabinet en tant que conseillère en naturopathie en 2021 et développer aussi mes activités en ligne via les consultations et pourquoi pas l’écriture d’un e book. Ayant occupé plusieurs années un poste de chargée de mission en ressources humaines, je pense que mon expérience en la matière et ma formation en naturopathie me permettrait d’être une bonne interlocutrice en entreprise et de proposer des interventions pour prévenir le stress au travail et mieux le gérer. J’ai déjà quelques opportunités pour l’ouverture de mon cabinet dans un pôle médical et je compte développer des compétences en pratique manuelle en suivant des formations.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

Oui je pense que les synergies avec d’autres professionnels sont très importantes car bien souvent nous sommes amenés à renvoyer un consultant auprès d’un autre professionnel afin de lui proposer le meilleur des accompagnements pour sa problématique. J’ai déjà pu parler de synergie avec des sophrologues, des psychothérapeutes, des réflexologues, et des kinésithérapeutes.

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quelques seraient-ils ?

Je dirai que l’ADNR est une école de naturopathie très professionnelle, la direction, l’équipe pédagogique et administrative sont vraiment supers, avec des formateurs qui ont déjà une grande assise professionnelle et qui pratiquent toujours le métier, c’est important. L’équipe nous accompagne vraiment dans notre projet. Les cours sont très bien détaillés, bien structurés, le forum d’élèves est une pépite et aide beaucoup et je conseille également les TD pratique ! Je recommande l’ADNR les yeux fermés et d’ailleurs pour prouver ma confiance j’ai décidé de suivre encore quelques modules de spécialisation supplémentaires au sein de cette école.

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations