Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Antonin qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur  la gestion du stress.

Bonjour Antonin,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

J’ai rédigé mon mémoire autour de la gestion du stress. J’ai choisi ce thème car j’ai été victime d’un burn out il y a plusieurs années et que c’est donc un sujet qui me touche. Dès le départ, je l’ai rédigé avec l’intention d’en faire un ebook qui pourrait aider les personnes qui se sentent victimes du stress. A terme, je prévois d’en faire une version légère (sans les cas pratiques) que je mettrais à disposition gratuitement sur mon site internet.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ?

L’idée est de mettre en avant tout ce qu’il est possible de faire dans sa vie quotidienne pour réduire son stress. C’est pour cette raison que j’ai notamment abordé la question des habitudes de vie. A travers ce mémoire, je veux donner aux personnes quelles techniques elles peuvent utiliser et de quelle manière elles peuvent les intégrer. Après tout, l’hygiène de vie peut se définir comme étant toutes les habitudes que nous avons pour prendre soin de soi. Grâce à ce point de vue, j’ai pu ainsi piocher dans différentes branches des techniques utilisables dans la vie courante : techniques respiratoires, hydrologie, méditation, exercice physique, etc.

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

Non, je n’ai eu aucun contact avec des professionnels. Cependant, j’ai fait beaucoup de recherches bibliographiques.

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? …

Sauf problème de dernière minute, je m’installe dans un centre avec d’autres thérapeutes dès ce mois-ci (janvier 2021). Je vais louer un bureau une demi-journée par semaine pour consulter. Mon objectif est de construire une clientèle tout au long de l’année pour arriver à réaliser 2 à 3 jours de consultations par semaine.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

Oui, j’aimerais beaucoup collaborer avec des professionnels d’autres secteurs (sophrologue, MTC, autres). J’adore les approches pluri-disciplinaires. Elles permettent une meilleure approche pour les consultants et je pense que c’est une source d’enrichissement pour les professionnels. Je suis convaincu que nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres.

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quelques seraient-ils ?

Je rêvais depuis maintenant des années de devenir un éducateur de santé et je suis très heureux d’avoir enfin franchi le cap avec ADNR. J’ai acquis plein de connaissances durant ce parcours et il me tarde maintenant de faire démarrer ma carrière. Cependant, cette formation reste pour moi une étape. Dès que je pourrais, je reprendrais le chemin de l’école pour approfondir mes connaissances et développer de nouvelles compétences.

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations

 

Aller au contenu principal