Home » Non classé » Les huiles végétales: L’ARGAN
  • Les huiles végétales: L’ARGAN

    HUILES VEGETALES VIERGES ( H.V)

    Les huiles et les graisses végétales sont des produits métaboliques. Presque tous les végétaux en fabriquent mais en quantité très variable d’une espèce à l’autre et selon les parties de la plante. C’est généralement dans les fruits à coque, les graines et les germes qu’il y en a le plus. Il existe une différence entre les huiles et les graisses, à savoir : le huiles sont des substances grasses qui restent liquides à des températures < à 24°C, les graisses se durcissent à ladite température.
    Peu d’H.E peuvent être appliquées pures sur la peau (mis à part l’H.E de lavande fine).
    Il sera donc nécessaire de les mélanger la plupart du temps, à un support gras. Les H.E et les H.V se marient très bien et sont complémentaires dans leur action.
    Chaque huile ou graisse végétale a une composition biochimique qui lui est propre. Sa nature chimique dépend en grande partie des acides gras qui la composent, ce qui va déterminer ses effets spécifiques et la justification de son utilisation.
    On a pour coutume de distinguer 3 types d’acides gras :

    • les acides gras mono-insaturés : les deux chefs de file sont l’huile d’olive et l’huile d’amande douce. Elles se conservent bien et pourront être utilisées notamment pour les massages et l’entretien de peaux sèches et normales.
    • les acides gras bi-insaturés : ce sont des acides gras très réactifs qui présentent une quantité importante d’acide linoléique : l’huile de pépins de raisin et d’onagre. Elles ont toutefois tendance à rancir, du fait de l’absence d’agents de conservation. Malgré leurs propriétés dermatologiques, elles ne constituent donc pas un support idéal pour les H.E, à moins qu’elles ne soient mélangées à d’autres huiles qui se conservent mieux.
    • les acides gras tri-insaturés : ils agissent très rapidement sur le métabolisme. On y retrouve l’acide α-linoléique (HV de lin et de chanvre) et l’acide γ-linolénique ( HV d’onagre et de bourrache).

    Attention toutefois à leur utilisation car elles se conservent 2 semaines seulement après ouverture.
    En plus de leurs constituants majeurs (acide α-linoléique, γ-linolénique ) ,elles contiennent des éléments mineurs qui sont essentiels car ce sont eux qui vont permettre aux Acides gras insaturés d’être pleinement actifs. On y retrouve principalement des pigments végétaux, des phytostérols, des oligo-éléments, des arômes et de vitamines.

    Elles doivent être extraites de façon naturelle par première pression à froid sans traitement ni raffinage.
    La qualité de la matière première doit être excellente (ni altérée, ni oxydée, ni acidifié…)

    ARGAN
    Lat :Argania spinosa famille des sapotacées
    Origine : Maroc, Algérie
    Cette huile est reconnue pour son côté raffermissant et assouplissant :

    • elle redonne élasticité et souplesse à la peau.
    • Elle est antioxydante, anti-âge, de part la présence d’antioxydants
    • elle neutralise les radicaux libres et lutte contre les effets du vieillissement cutané.
    • Elle est très efficace sur les gerçures, les brûlures, les cicatrices d’acné et de varicelle.
    • Elle contient de l’acide oléique (45%), de l’acide linoléique (oméga 6) (35%), vitamine E ainsi que des caroténoïdes et des xanthophylles.

    Vous êtes praticiens  bien être, vous souhaitez en savoir plus sur les huiles végétales et essentiels nous vous proposons un module à distance en e-learning de 40 heures au tarif de 300 euros, votre formatrice est Naturopathe elle vous accompagne tout au long de votre formation.

    Pour plus de renseignements vous pouvez joindre notre directrice alexandra