• L’addiction à l’alcool, quelle prise en charge possible

    En France, deux millions de personnes sont dépendantes à l’alcool, entre 45 et 50 000 en meurent chaque année.

    Elle est, avec l’addiction au tabac, une des plus répandue, ne serait-ce que par la facilité à se procurer le produit.

    La personne addicte perd le contrôle de sa consommation d’alcool quotidienne, mais ne peut se passer d’en consommer. En cas de manque apparaissent les signes de sevrage.

    La consommation d’alcool modifie le comportement:

    • l’état de conscience est modifié,
    • moins d’inhibition,
    • passivité ou agressivité,
    • diminution de l’angoisse,
    • oubli de l’état dépressif de stress…

    Outre le côté social, commensal et festif de l’alcool, sa prise immodérée concerne le plus souvent des sujets dépressifs, n’ayant pas choisi de régler leurs angoisses par d’autres moyens. L’alcoolique est, la plupart du temps persuadé de passer inaperçu et refuse de croire qu’il a perdu sa liberté face à l’alcool.

    Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce comportement:

    • Socio-économique: changement ou perte d’emploi, fuite devant les difficultés…
    • Familiaux: tradition de consommation d’alcool, (faire la fête…), parents alcooliques etc..
    • Psychologiques: l’alcool est un anxiolytique, donc on peut trouver un comportement addict en cas de  stress, de dépression, d’angoisse …

    Les conséquences de la dégradation entrainée par l’alcool se mesure le plus souvent par une prise de sang et un dosage des gamma GT, (enzymes que l’on retrouve dans le foie, les reins voire les intestins). L’alcoolisme chronique participe d’une manière importante au développement d’un cancer.

    Il existe bien entendu de nombreuse prises en charge de la dépendance à alcoolisme par la médecine classique, mais les personnes peuvent aussi avoir recours à des techniques complémentaires pour les aider a gérer leurs dépressions et leurs stress:

    Nous vous proposons une  formations  complète de praticien en Naturopathie et réflexologie pour vous permettre d’accompagner les personnes dépendantes.

    Notre module de psychologie en ligne présente les différentes addictions.

    Share Button
Comments are closed.